LITHOGRAPHIE  

L'une des trois grandes techniques anciennes de l'estampe, avec le bois gravé et la gravure sur métal. Elle date du début du XIXe siècle. Son principe repose sur le phénomène de la répulsion de l'eau pour l'huile et inversement. On dessine, on écrit ou l'on peint sur une pierre avec une encre grasse qui s'accroche à celle-ci et la pénètre. Toutes les parties ainsi enduites de gras accepteront le gras de l'encre d'impression, cependant que toutes les autres parties - à condition qu'elles soient mouillées - le refuseront. Ainsi le papier pressé sur la pierre mouillée et encrée recevra l'impression de l'image tracée par le dessinateur. Pour cette impression, il faut une certaine préparation de la pierre; d'abord avant le dessin ( grainage pour le crayon, polissage pour l'encre ), puis après le dessin, afin de fixer celui-ci et de rendre les parties non encrées imperméables ( solution de gomme arabique et d'acide nitrique ). On peut, pour les tracés courants, remplacer la pierre - qui est lourde - par le zinc et l'on peut également, pour plus de commodité, dessiner sur un papier-report, dont le tracé sera transporté sur la pierre par pression. La pierre peut encore être gravée et imprimée selon la même méthode que pour une pierre plate. l'impression aura alors un léger relief. L'offset* est le dérivé de la lithographie.

Il y a 1760 produits.
par page

Oeuvres certifiées & authentifiées

Paiement sécurisé

Carte bancaire et virement

Livraison garantie & assurée