> Peintures > HUILE MAROUFLEE SUR PANNEAU > A L ENTREE DU VILLAGE
A L ENTREE DU VILLAGE

A L ENTREE DU VILLAGE

80.00 x 60.00 cm

FE394

Signée en bas à gauche.

Plus de détails

542,45 €

Oeuvres certifiées
& authentifiées

Paiement sécurisé

Carte bancaire et virement

Livraison garantie
& assurée

En savoir plus

Pierre-Edmond Péradon : 

paysages de Haute-Savoie 

Péradon a beaucoup voyagé dans les Alpes et les sites vallonnés de l'Alsace. Les Alpes, l'artiste les découvre la première fois lorsqu'il poursuit ses études de droit à Grenoble. 

Cette première rencontre avec la montagne lui inspire d'abord des poèmes comme “Le torrent” (1911) ou encore “Sur une montagne neigeuse”.

La montagne symbolise pour Péradon une sorte d'ascèse, ou, tout au moins, une invitation à la méditation, au recueillement.

Elle le fascine parce qu'elle est avant tout une émanation de quelque chose de divin, d’éternel.

Longtemps considérée comme le haut lieu de la barbarie et la manifestation la plus claire de la nature sauvage à travers l'histoire, la montagne devient amie et confidente grâce à l'art de Péradon. L'artiste humanise la montagne, la personnifie même dans ses poèmes où il exalte sa majesté.

Comme pour le paysage normand, Péradon simplifie le motif et renforce l'impression de silence et de solitude que lui inspire la contemplation du paysage alpin.

La beauté de ces paysages provient moins de la maîtrise technique de l'artiste que de sa puissance d'évocation. L'artiste cherche à transmettre au spectateur la sensation d'immensité que l'homme ressent au pied des montagnes.

Véritable somme de pics, d'accidents, de cimes, de reliefs, d'arêtes et de formes hiératiques, la montagne représente pour lui un univers fantastique encore inexploré.

Des sommets enneigés encadrent un panorama qui tire à lui le spectateur : le sommet de la montagne domine souvent la composition. L’artiste en a retenu la structure à l’instar de Cézanne et de sa montagne Sainte-Victoire. Et ce qu’il dit en substance tient en quelques mots : « La montagne elle-même est oeuvre d’art. N’y a-t-il pas, en effet, autant de force et d’effets dans la baisse imposante de la montagne que dans une composition pittoresque obtenue à grand renfort d'effets recherchés et artificiels ?”

Nul doute que Péradon a découvert dans ses paysages de montagne un motif à la hauteur de son inspiration que l'on pourrait déjà apprécier dans ses admirables scènes de plages et ses subtiles variations sur le paysage normand.

De toutes ces toiles exaltant le paysage alpin se dégagent la noblesse et le sentiment de perfection immaculée des sommets enneigés.

Le hasard n'a pas sa place dans ce spectacle du paysage ordonné par des forces supérieures qui procèdent de lois immuables et universelles.

Péradon projette son âme de poète dans ce paysage et nous restitue une vision du spectacle naturel.

Tout semble ici organisé par une causalité supérieure et le paysage devient alors source de réflexion métaphysique autant que simple émotion artistique.

      T. Demaubus

Découvrez également

Voir tous les produits de la catégorie HUILE MAROUFLEE SUR PANNEAU

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

Texte

loader

* champs requis

Oeuvres certifiées & authentifiées

Paiement sécurisé

Carte bancaire et virement

Livraison garantie & assurée