> Oeuvres originales sur papier > DESSIN > DANSE DE MASQUES
BOUVIER Amand composition masques

DANSE DE MASQUES

27.00 x 19.00 cm

DJ260

Monogrammé en bas au milieu.

Plus de détails

113,21 €

Oeuvres certifiées
& authentifiées

Paiement sécurisé

Carte bancaire et virement

Livraison garantie
& assurée

En savoir plus

Amand Bouvier :cinquante ans de peinture

Il y a cinquante ans, Amand Bouvier découvrait les fauves : le peintre Lapicque suscite chez lui une passion pour la peinture qui ne le quittera plus. Grâce à une présence assidue aux cours de dessin de l'Académie Franchon et à la Grande Chaumière, l'artiste figure très vite dans les salons où les jurys apprécient la qualité expressive de la couleur et le tempérament de l'artiste.

Encouragé par Antoine Ferrassy et par Camille Renault - premier acheteur de Dubuffet - Amand Bouvier se cherche dans la peinture abstraite, influencé par Pierre Soulages, Atlan et Poliakoff.

Puis l'artiste pressent que l'art figuratif lui offrira davantage de pistes créatrices ainsi que l'occasion de donner libre cours à la spontanéité et à la rapidité de la touche qui le caractérisent. Instinctivement, sa peinture a évolué vers le fauvisme, c'est-à-dire vers un art pictural ou l'invention de la couleur par l'imagination du peintre prime sur le réalisme du dessin.

L'art impressionniste ne l'a jamais intéressé. Il le juge peu viril, "un art trop contenu qui n'éclate pas assez". Aux impressionnistes, Bouvier préfère Alain Soutine ou le Vlaminck des débuts. "Dans ma peinture, le dessin vient après. Lorsque j'élabore des croquis, je cherche d'abord à retrouver le côté automatique de l'écriture picturale et libérer mon imagination de figures qui l'habitent", explique Amand Bouvier avec le même enthousiasme qu'à ses débuts. La maturité ne l'a pas "blasé". Car ce peintre de la sensation éprouve encore un besoin vital de peindre.

Recherchant un chromatisme, lumineux servi par une touche rapide, Amand Bouvier évoque parfois la musicalité d'un Dufy, même s'il n'en diffère pas moins de lui, comme le fauvisme diffère du fauve.

Son art est plus nerveux, plus trépidant, plus violent aussi. Car Amand Bouvier travaille comme un abstrait : il élabore son oeuvre sans savoir d'avance ce qu'il va peindre. Après cinquante années d'histoire d'amour avec la couleur, l'artiste sait qu'il peut laisser parler son imagination et son sens inné de la couleur.

Tout dans la nature l'enchante et son talent de coloriste semble au service d'une fantaisie et d'une liberté intactes mêlant justement le délicieux et le délicat, le lyrisme de la couleur et la rigueur du trait.

N'obéissant qu'à sa joie d'exprimer la couleur, Amand Bouvier fait de celle-ci un jaillissement naturel. Et grâce à ce libre jeu de la forme sensible et de la couleur, l'artiste parvient à renouveler notre vision des sites les plus enchanteurs du Tout Paris : la Butte Montmartre, avec le Moulin de la Galette, le Sacré Coeur embrasé par les tons éclatants de rouges et de verts.

Amand Bouvier nous invite à goûter au bonheur du libre jeu de la forme sensible et à la sensuelle beauté de la couleur.

Ses "sortilèges printaniers" incitent à cette contemplation que provoquent seulement les toiles qui savent faire vibrer l'observateur.

T. Demaubus

Découvrez également

Voir tous les produits de la catégorie DESSIN

Personnalisation

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

Texte

loader

* champs requis

Oeuvres certifiées & authentifiées

Paiement sécurisé

Carte bancaire et virement

Livraison garantie & assurée